10 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Securité

Nord-Kivu : les FARDC attaquées par les M23 à Rutshuru

Les positions de Ngungo et Nyesisi des Forces Armées de la République Démocratique du Congo, dans le territoire de Rutshuru dans la province du Nord-Kivu, ont été attaquées par des présumés rebelles du M23.

Les faits de sont déroulés dans la nuit de ce dimanche 21 à lundi 22 novembre, rapporte la Radio Okapi. Ces attaques intervenues entre 21h et 3h du matin, ont visé l’Est du groupement Rugari dans le territoire de Rutshuru, vers la frontière être le Rwanda et la RDC.

Ayant un faible effectif, ces positions des FARDC dont la mission est d’assurer la sécurité des frontières, n’ont rien pu faire face aux assaillants, qui ont incendié les lieux, avant de prendre fuite vers une destination inconnue.

Relayé par la source précitée, le porte-parole des opérations Sukola 2, le lieutenant-colonel Guillaume Ndjike, n’a donné aucun bilan de ces assauts, laissant entendre par ailleurs que l’armée a déployé ses troupes dans ce coin pour des opérations militaires visant à rétablir la paix et la sécurité.

Avec désormais trois attaques des rebelles du M23 dans les villages du groupement Rugari, les habitants ont progressivement quitté cette zone. Les deux premières attaques ont eu lieu les 8 et 20 novembre derniers.

EMERY KABONGO

administrator
Journaliste ▶️Twitter : @EmeryKabongoM ▶️Facebook : @EmKabongo ▶️Instagram : @emery_kabongo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *