8 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Securité

Nord-Kivu : le M23 frappe fort dans un coin de Rutshuru

Poursuite des affrontements entre les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et les rebelles du M23 : Rutshuru encore et toujours le grand terrain de jeu.

Les groupements de Jomba et Kisigari dans le territoire de Rutshuru, province du Nord-Kivu, ont vécu des violents affrontements entre les FARDC et les rebelles du M23, durant toute la journée de ce mardi 21 juin 2022.

Au cours de cette bataille, rapporte la Radio Okapi, 13 civils ont été tués suite aux bombardements exécutés par le M23. Cette source indique qu’il s’agit d’un bilan renseigné par des sources coutumières locales.

Au-delà de ces personnes tuées, d’autres énormes dégâts humains ont été enregistrés dans les villages Bikenke, Shangi, Bukima et Ruvumu, suite aux attaques des rebelles.

Alors que l’armée congolaise a réussi à repousser certains rebelles, d’autres localités seraient encore sous le contrôle du M23.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *