10 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Société

Kisangani – surfacturation, existence des rayons parallèles insalubrité au marché centrale : constat amer d’Abibu Sakapela

Affaire deux rayons parallèles au marché central de Kisangani, le gouverneur intérimaire de la Tshopo déclare que des fortes mesures vont tomber d’ici là, pour y mettre fin.

Maurice Abibu Sakapela l’a déclaré ce mercredi 8 décembre, après une visite qu’il a effectuée dans ce marché, en vue d’échanger avec les femmes vendeuses qui se sont plaintes auprès de lui.

Le gouverneur a.i de la Tshopo est allé palper du doigt des réalités de la situation que traversent les vendeuses ayant déposé des plaintes chez lui il y a quelques jour. Il s’agit notamment des vendeuses de viandes des volailles. Les vendeuses de viandes qui font leur vente à l’intérieur du marché, déplorent le fait que les vendeuses de l’extérieur du marché les empêchent d’écouler normalement leur marchandises, alors que leurs viandes proviennent des abattoirs clandestins.

Face à ces problèmes, l’autorité provinciale a promis des mesures selon ce qu’il a vu et entendu.

Au-delà des plaintes des vendeuses de viandes, plusieurs autres doléances ont été soumises au gouverneur a.i, entre autres : la facturation exorbitante des taxes, l’insalubrité, pour ne citer que ceux là. A cela, Maurice Abibu promet des trouver également des solutions adéquates.

A cet effet, l’autorité provinciale a instruit au gérant du marché central de mettre fin à toute vente non contrôlée aux endroits inappropriés et ce, sans délai.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *