26 novembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Transport

Kisangani : plus de 60 mois impayés, les agents de la RVA à bout de souffle

Le calvaire des agents de la Régie des voies aériennes (RVA) de la province de la Tshopo se poursuit. Après l’embrouille avec la compagnie aérienne Congo Airways le 6 janvier dernier, la grogne à la RVA prend une autre tournure.

En effet, ce lundi 10 janvier 2022, deux agents de la RVA ont été rappelés à Kinshasa par les autorités nationales de cette régie. Il s’agit du Commandant intérimaire et le délégué syndical. Cet appel d’urgence du côté de la capitale est, évidemment, consécutif à cette situation qui plonge les employés de la RVA dans une misère sans précédent.

Faisant un commentaire de cette grogne, quelques agents voient d’un bon œil ce départ du Commandant intérimaire et le délégué syndical à Kinshasa, à l’image du secrétaire syndical de la RVA, Achille Munduku :

A partir de cette possibilité (ce voyage), les hautes autorités du pays pourront être au courant de la situation que les agents de la RVA/Kisangani traversent. Et nous avons droit à bénéficier de la sueur de nos fronts. Nous ne sommes pas en train de quémander chez quelqu’un, mais nous nous demandons le salaire.

a-t-il expliqué à la Radio Okapi.

Depuis le début de protestations et revendications de leurs droits, un climat tendu règne dans le chef des agents de la RVA, et le service à l’aéroport de Bangboka s’exécute à dents de scie. Aussi, dans leur réclamation de 60 mois d’arriérés de salaire, les 12 mois de l’an 2021 se sont pas comptés. Au total, ces agents sont donc impayés depuis près de 72 mois.

administrator
Journaliste ▶️Twitter : @EmeryKabongoM ▶️Facebook : @EmKabongo ▶️Instagram : @emery_kabongo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *