26 novembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Agriculture

Kisangani : l’ONAPAC célèbre la journée internationale du Café

C’est une coutume annuelle de célébrer le 1er Octobre, la journée internationale du Café. Une journée instituée par l’Organisation Internationale du Café (OIC), pour promouvoir et célébrer le café en tant que boisson, ainsi que sensibiliser les gens sur la situation de producteurs du café.

À Kisangani, la coutume n’a pas été loupée : l’Office National des Produits Agricoles du Congo (ONAPAC) l’a honorée, en présentant les différentes productions provinciales du café.

Le thème de cette année est La participation des jeunes dans la culture, la transformation et la consommation locale du café.

D’après Monsieur Jacques Chikuru, Directeur Général du sous secteur de l’ONAPAC Kisangani, la consommation locale du café continue encore à poser beaucoup de failles qui sont notamment liées à la quantité insuffisante du café, le mélange de déchets d’avocat et de cacao avec le café, pour accroître la quantité du café, ainsi que le manque de matériels adéquats.

Ici chez nous, dans la Province de la Tshopo, nous avons enregistré seulement 30 tonnes en 2020 et 31,3 tonnes en 2021 de café marchand pour la consommation locale, mais il y’a encore beaucoup des défits que nous devons relever afin d’accroître la productivité du café.

a déclaré Jaques Chikuru.

De l’importance du café

Le café est la deuxième boisson la plus consommée dans le monde après l’eau. Il contient une centaine de substances dont la caféine, qui lui confère des effets entre et autres la stimulation de la vigilance et de l’attention, elle permet en cas d’exercice musculaire de favoriser l’utilisation des acides gras, ce qui permet de relentir l’apparition de la fatigue. Elle accélère le rythme cardiaque et peut être contre indiquée chez certains cardiaques.

La caféiculture congolaise

La culture du café en RDC est butée à des difficultés qui entravent le développement de ce secteur : l’abandon des nombreuses plantations, la dégénérescence du matériel végétal, l’attaque de certains produits par les maladies cryptogamiques.

L’augmentation de la consommation locale constitue l’une des stratégies approuvées par la résolution 465 du Conseil International du Café, pour relever la durabilité du secteur du café dans les pays producteurs. Sur le plan national, cette année, la journée du café coïncide avec l’ouverture de la campagne agricole 2021- 2022.

Sanchez que la cérémonie a été clôturée par la visite de la pépinière de l’ONAPAC, suivie d’une dégustation de café Bumba, Opala et Lula.

HOPE YAFUNGA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *