1 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Société

Kisangani : l’INPP/Tshopo lance les travaux de réhabilitation de ses bâtiments

Après la remise de son site à Général des Voiries et des Réseaux Divers (GVRD) pour la construction de nouveaux bâtiments le jeudi passé, l’Institut National de Préparation professionnelle (INPP)/Tshopo a procédé, ce lundi 25 avril 2022, au lancement officiel des travaux de réhabilitation de ses anciens bâtiments; c’était donc la remise de go entre les mains de NDL construct, l’entreprise exécutant ce marché.

Cette cérémonie a été précédée d’une réunion présidée par le Coordinateur du projet AFD, Monsieur François Zoka, qui, avant de donner l’ordre de démarrage des travaux de rénovation des bâtiments à l’entreprise NDL, a vérifié tous les documents préalables exigés pour l’exécution des travaux.

Nous trouvons que l’entreprise est bien mobilisée, les documents sont bien réunis et nous lui donnons en ce jour le coup de pioche pour le début des travaux qui dureront au maximum six mois.

a-t-il évoqué.

Le Directeur provincial de l’INPP accompagné de toute son l’équipe, a manifesté sa joie devant ce fait, et s’est laissé prononcé par son Adjoint, Monsieur Byamungu Fikiri Julien.

C’est pour nous une joie, un honneur de palper du doigt le début des travaux de réhabilitation de nos bâtiments. Nous avions beaucoup attendu ce projet et voilà que le financement de l’AFD et du gouvernement viennent répondre à nos attentes. Que les jeunes de Kisangani accompagnent cette affaire car ces cadres vont leur aider à apprendre des connaissances et à devenir des entrepreneurs.

s’est-il exprimé.

Alain Mvuemba, Ir et Chef de chantier, remercie l’INPP pour cet accord et surtout pour la confiance placée à son entreprise.

Nous avons des locaux à reabiliter et un autre bâtiment à construire, nous allons bien aménager un dispensaire, une salle de de soin, des salles de réunion ; nous allons aussi construire un bâtiment en étage et nous allons enfin aménager les fons celtiques et nous estimons qu’avec le délai de six mois, ces travaux seront déjà au terme.

a-t-il déclaré.

Alain Mvuemba, chef de chantier

Signalons que le coût de ces travaux est de 300 milles euros. Et pour cette entreprise, elle a déjà réalisé plusieurs projets dans ce sens, entre autres la construction de l’immeuble galery du centre en face de zambeke à Kisangani, la réhabilitation d’une école à Lowa au Bas-Uele, et tant d’autres projets en cours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *