27 mars 2023
Ville de Kisangani, RD Congo
Société

Goma : des églises ravagées par les manifestants contre l’EAC, l’association des églises de réveil sort de son silence

Préoccupée par la situation actuelle dans la province du Nord-Kivu et dans la ville de Goma en particulier, l’association des églises de réveil monte au créneau et condamne les actes odieux des manifestants de suite des deux jours de grève pour exiger le départ des forces régionales de l’EAC et de la MONUSCO, par une mobilisation des mouvements citoyens et la société civile à Goma, qui ont conduit à un sabotage des églises d’ethnies tutsi.

Après deux jours de grève à Goma, le président de cette association, le Révérant Rogers Kuhunda Kanda, n’a pas manqué de condamner, devant la presse locale, ces actes barbares qui ont visé ces églises, handicapant ainsi leurs activités, avanr de lancer un message de paix, dans une déclaration faite ce mercredi 8 février 2023.

Nous invitons les uns et les autres à faire preuve de sagesse, de retenu, et d’amour du prochain, pour résoudre la question relative et de paix dans la province du Nord – Kivu, plus particulièrement dans la ville de Goma, en vue de décanter la crise qui ne fait que durer dans cette partie Est du pays.

a-t-il exhorté.

Signalons par ailleurs que Sankara Bin Kartumwa dit « Serpent », un militant du mouvement citoyen Lutte pour le Changement (LUCHA), a été pointé comme commanditaire des manifestations et les attaques contre la communauté tutsi à Goma dans leurs domiciles, ainsi que la profanation de leurs lieux de culte.

Ricardo OLENGA, Goma

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *