1 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Securité

Beni : nouvelle réplique avec force des FARDC face aux Maï-Maï

Si le dossier M23 dans l’Est de la République démocratique du Congo est toujours d’actualité, l’évolution des autres groupes rebelles dans cette partie du pays n’est pas à exclure.

Tout comme les autres ennemis de la paix, les miliciens Maï-Maï semblent ne pas avoir dit leur dernier mot. En face, les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) restent vigilants et encore une fois, elles ont su répliquer avec manière.

En effet, l’armée congolaise a annoncé, ce lundi 6 juin 2022, avoir neutralisé trois miliciens Maï-Maï dans la chefferie de Bashu, territoire de Benie, province du Nord-Kivu.

Les affrontements ont eu lieu ce lundi dans la localité Visiki-Mutendere dans la chefferie des Bashu. 3 combattants du groupe Mazembe ont été neutralisés par les FARDC. Outre les rebelles tués, l’armée régulière a capturé un combattant et récupérée plusieurs flèches de ce mouvement qui travaille désormais avec les terroristes ADF /MTM dans la chefferie des Bashu.

a écrit le Capitaine Antony Mualushayi, porte-parole du secteur opérationnel Sokola I au Gand Nord-Kivu, dans une dépêche relayée par 7sur7.

Il s’agit des assaillants du groupe armée Mazembe du la milice Maï-Maï, poursuit-il, en indiquant par ailleurs qu’actuellement dans le territoire de Beni, la situation est sous le contrôle des FARDC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *