30 septembre 2023
Ville de Kisangani, RD Congo
Actualité Politique

Tshopo : « Mon avenir dépend de Dieu et de la décision que prendra la population » (Madeleine Nikomba)

Pour la première fois depuis son avènement à la tête de la province de la Tshopo, Madeleine Nikomba Sabangu s’est confiée à la presse boyomaise, ce jeudi 27 Juillet 2023, lors d’un point de presse qu’elle a co-animé avec la Gouverneure de la province de Maï-Ndombe, Ritha Bola, à l’hôtel Congo Palace à Kisangani.

Il était question, d’abord, dans cet échange avec les chevaliers de la plume, de présenter la Gouverneure de Maï-Ndombe, mais aussi, de dévoiler l’objet de sa mission dans le chef-lieu de la province de la Tshopo.

Tenez, madame Ritha Bola séjourne à Kisangani depuis dimanche dernier, dans le cadre d’une mission pour le cocus des femmes Gouverneures de la République démocratique du Congo, dont elle est présidente.

L’heure était, ensuite, à un jeu de questions-réponses entre les journalistes de différents médias de la Tshopo et les deux autorités. Présent dans la salle, le reporter de Kaba Lisolo a profite de ce premier contact entre Madeleine Nikomba et la presse, pour demander à la Gouverneure ce qu’elle entrevoyait pour son avenir dans la Tshopo, ce qu’elle ferait après son mandat.

Mon avenir dans la Tshopo ? Je suis tshopolaise, mais mon avenir dépend de Dieu. Tout dépend de Dieu et de la décision que la population prendra. Parce que moi je peux dire une chose, mais Dieu en décide autrement. Aussi, on dit que la voix du peuple c’est la voix de Dieu. Donc la population jugera chacun de nous. Au cas où on ne revient pas, on a autres choses à faire dans la Tshopo.

a-t-elle répondu

Alors que la ville de Kisangani est transformée en un chantier de part de différents travaux progressivement lancés par la cheffe de l’Exécutif provincial, cette dernière affirme que tout sera achevé avant la fin de son mandat.

Je ne pense pas que mon mandat arrivera à la fin sans que je ne finisse avec les travaux. Je compte finir ce que j’ai commencé. Une femme achève toujours ce qu’elle commence. Quand elle commence sa grossesse, c’est jusqu’à 9 mois qu’elle patiente pour tenir son bébé. Ça sera la même chose.

Ces travaux, dont on parle, sont répartis dans trois secteurs, priorités de Madeleine Nikomba Sabangu, tels qu’elle l’a annoncé en Août 2022, après son investiture par ordonnance présidentielle. Il s’agit, pour rappel, de l’électricité, du stade Lumumba et des routes. Beaucoup d’autres questions ont été abordées dans ce point de presse, tous les détails sont à retrouver dans nos prochains articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *