26 novembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Société

Tshopo : l’INPP a abrité l’assemblée générale de la première session ordinaire du CCP

Après deux ans de report suite à la pandémie à Coronavirus, l’assemblée générale de la première session ordinaire du comité consultatif permanent (CCP) de l’Institut national de Préparation professionnelle (INPP) et ses partenaires, a eu lieu ce vendredi 13 mai 2022 dans la salle informatique de cette institution.

Dirigeant la session, Jean de la lune Okito, président du Comité consultatif permanent (CCP), a signalé que cette plateforme est un organe qui aide l’INPP à améliorer la formation professionnelle, et a statué son intervention sur l’état de lieu pour déterminer la cause de la suspension des activités liées au CCP et la léthargie qui s’est observée pendant cette période où ils ne se réunissaient pas.

A son tour, le directeur provincial de l’INPP, Pierrot Loango, a présenté le bilan de l’exercice 2021, quelques difficultés rencontrées et quelques réalisations effectuées par l’entreprise; les perspectives projetées pour l’exercice 2022, avant de remercier tous les partenaires pour leur présence, tout en exhortant la participation de tous afin de capitaliser l’opportunité autour de la présente assemblée.

Profitant de la pause, l’équipe de l’INPP à travers son directeur a fait visiter à ses partenaires et à l’hôte du jour Ir. Charles Kabuya le conseiller de la ministre de l’emploi, travail et prévoyance sociale , qui, a prit part aux travaux de l’assemblée générale de la première session ordinaire du CCP,qu’à abrité l’INPP- TSHOPO; ses deux chantiers dont le premier est l’ancien bâtiment qui est sur le point d’être rénové, et le second est un site où seront érigés des nouveaux bâtiments ultramodernes.

Après cette visite guidée, place à l’étape d’échange et débat, où plusieurs recommandations ont été formulées par les membres du CCP, notamment :

  • Que les structures membres de CCP accompagnent l’INPP à l’atteinte de ses assignations;
  • L ‘implication des autorités locales dans la sensibilisation des couches sociales;
  • Que les assignations tiennent compte de la réalité socioéconomique de la Tshopo;
  • Que les partenaires sociaux soient associés dans l’élaboration de programme de formation;
  • Doter l’INPP/Tshopo des ressources conséquentes pour la réalisation de ses objectifs;
  • Intensifier les activités de sensibilisation et de conscientisation non seulement de partenaires mais aussi des couches sociales;
  • Enfin, convoquer une session extraordinaire.

Il sied de signaler que les partenaires qui constituent le comité consultatif permanent sont : l’INPP/Tshopo, la FEC, l’ONEM, la FENAPEC, la SONOMO, la COPEMICO, l’ANEP, l’inspection du travail, le représentant du ministère national de l’emploi, travail et prévoyance sociale ainsi que l’inter syndical. Cette assemblée générale se tient normalement trois fois par an.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *