8 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Securité

Tshopo : la FART, les organisations de la société civile et les mouvements citoyens en soutien aux FARDC

Une marche a été organisée par les membres de la Force alternative pour le renouveau de la Tshopo (FART) ce mardi 07 juin 2022 dans la ville de Kisangani. Cette marche a eu comme but le soutien aux Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), qui combattent des groupes rebelles dans l’Est du pays, notamment le M23.

Débutée à 11h à la grande poste qui était le point de départ, cette marche a connu la participation des milieux des jeunes de la Tshopo. Ces manifestants ont marché en scandant des chansons aux messages forts contre le Rwanda. Ils sont passés par le rond point Cinquantenaire, le rond point du Canon, l’espace 3.000, le rond point ACKIS, l’ISP Kisangani, pour chuter au gouvernorat de la province, où un mémo a été lu par le coordonnateur provincial de la FART, Aloha Mene, en présence du Ministre provincial de l’Intérieur, Jean Tongo, qui assume l’intérim du Gouverneur, qui a réceptionné ce document.

Dans ce mémorandum, ils demandent au Président de la République le rétablissement de la paix et disent non à la balkanisation du pays.

D’autres recommandations contenues dans le mémo :

  • A la communauté internationale, de cesser avec l’hypocrisie, d’avoir le courage d’accuser et de condamner le Rwanda d’avoir agressé la RDC et de lui demander de se retirer du territoire sans condition ;
  • Au gouvernement central, de rompre les relations diplomatiques avec le Rwanda et de doter les forces de sécurité et de défense engagées au front des moyens modernes de combat, aussi, radier de nos forces armées tous les éléments en intelligence avec l’ennemi ;
  • A la population de la Tshopo, de rester vigilante et prête à soutenir les FARDC et son commandant suprême en dénonçant tous les ennemis de la paix.

Signalons que le Gouverneur ad intérim a félicité les manifestants. Pour lui, ceci est une réaction noble pour témoigner que la jeunesse de la Tshopo aime son pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *