10 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Securité

Tshopo : des hommes armés attaquent un site d’une société minière à Basoko

Sur la rivière Arwimi dans le secteur Bangelema-Mongandjo du territoire de Basoko, le site de la société chinoise Xiang Jiang Mining qui exploite l’or, a été attaqué par des hommes armés.

Les faits se sont déroulés dans la nuit du 1er au lundi 2 mai dernier. Le bilan de cette attaque est d’un militaire grièvement blessé, il est de la force navale, l’un de ceux qui assurent la sécurité dudit site.

Augustin Tsheza, membre de la société civile de Basoko, commente la situation :

Des aillants munis des calibres 12 étaient nombreux que des militaires qui assuraient la garde cette nuit là. Ils ont grièvement blessé un militaire à la tête et deux chinois qui étaient présents sur le site ont réussi à s’échapper dans la forêt. Ils ont été retrouvés pendant la journée du lundi 2 mai, traumatisés. Le militaire blessé a été rapatrié à Basoko centre pour y recevoir des soins appropriés.

a-t-il fait savoir au micro de 7sur7.

Par ailleurs, selon la source précitée, la vice-première ministre de l’environnement et de développement durable, Eve Bazaiba, avait dénoncé l’exploitation illégale de cette société minière lors de son séjour à Basoko en janvier dernier.

Aussi, faut-il le rappeler, le 11 mars denier, une grande manifestation a eu lieu dans ce territoire situé à 285 km de la ville de Kisangani en aval du fleuve Congo, pour réclamer le déguerpissement de la société Xiang Jiang Mining, pour la même cause.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *