1 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Sport

Tshopo : Dedosh Lusangi s’engage à accompagner le karaté de la province

Présent à la cérémonie d’ouverture et la suite de la 26e édition des championnats nationaux de la Fédération de Karaté du Congo (FEKACO), le député provincial Dedosh Lusangi a voué ce samedi 30 Juillet 2022, son implication dans le Karaté dans la province de la Tshopo, en vue de porter haut la Ligue provinciale de sa province qui accueille avec pompe-record cette messe nationale à laquelle prennent part une centaine d’athlètes venue de douze provinces du pays.

Reconnu comme celui qui a milité pour que cette grande organisation se fasse dans la Tshopo, le député provincial élu de Kisangani a du haut de podium de la salle de Hope International School, lancé un message fort à tous les sportifs congolais et particulièrement boyomais, pour prêter main forte à cette discipline de Gishin Funakoshi, en y mettant des moyens et garder l’optique de revoir un compte de taille tous les ans à Kisangani, chef lieu de la province de la Tshopo. D’où, un intérêt pour lui de s’offrir une place dans le comité de la Ligue provinciale de Karaté-Do.

C’est pour nous un grand plaisir d’accueillir cette compétition pour la première fois ici, car c’était une lutte pour nous. Comme l’a dit le président (de la FEKACO), c’est une fierté d’accueillir douze provinces depuis plusieurs années d’existence de ces championnats, il fallait que ça soit Kisangani pour que cela arrive. J’encourage cette initiative qui touche directement la jeunesse, je suis très ému et parce que c’est une première aussi pour moi, je vais devoir désormais, m’impliquer dans le Karaté de la Tshopo.

a dit l’honorable Dedosh, avant de justifier sa motivation d’intégrer la première ligne.

Je vais tout d’abord intégrer le comité de la Ligue pour apporter mon appui, je sais qu’il y’a beaucoup de problèmes, mais on va essayer bien qu’on n’a pas assez des moyens, on voudra que cette compétition nous reviennent chaque fois après deux, trois ou quatre ans. Je suis ici dans la casquette de député provincial, je dois m’impliquer dans tout ce qui concerne la Tshopo. Ces athlètes méritent notre soutien et ça nous concerne tous, députés provinciaux, nationaux, on aura un regard sur toutes les disciplines, afin de porter haut cette province.

a-t-il conclu.

Avant le coup d’envoi, celui qu’on surnomme « Mzee wa Sport Ku Tshopo » avait remis une enveloppe au comité de la Ligue provinciale de Karaté-Do de Kisangani, en guise de son soutien dans ces championnats nationaux édition 2021-2022.

Par ailleurs, sachez que Quelques athlètes de la Tshopo ont atteint la finale. Deux filles ont fini deuxième et troisième à la compétition de Katas dame derrière une kinoise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *