6 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Politique

Tshopo : accusé d’être à la base du blocage de la province, l’entourage de Tony Kapalata réplique

Toujours pas de Gouverneur investi dans la Tshopo. Le feuilleton judiciaire se poursuit. Pendant ce temps, Tony Kapalata rejette les accusations portées contre lui, selon lesquelles, il serait à l’origine du blocage de la province.

Jusque là, l’opinion ne sait pas qui de Tony Kapalata et Madeleine Nikomba va diriger la Tshopo, étant donné que le premier était proclamé par la CENI, avant que quelques jours plus tard, le conseil d’état ne rende son arrêt proclamant le second. C’était là, le début d’un feuilleton judiciaire avec notamment des réactions aussi bien de la ministre de la justice, Rose Mutombo, des hauts magistrats et de la partie Kapalata.

Alors qu’aujourd’hui, Tony Kapalata demande la réouverture du dossier si jamais le conseil changeait la composition, cette position est mal perçue par des nombreux observateurs, dont certains sont allés jusqu’à accuser le camp Tony Kapatala de bloquer la province.

Paul Katenga, membre de la campagne de ce candidat Gouverneur, indique que ce n’est pas son candidat qui avait saisi en premier la justice.

Dire que c’est Tonny Kapalata et Theoveul Lotika qui sont entrain de bloquer la machine, c’est une fausseté, c’est tromper l’opinion publique. Parce que les tshopolais et tshopolaises savent que ce n’est pas ça, c’est le camp adverse qui avait saisi la justice et le camp Tonny est entrain de réclamer son droit, car c’est lui qui a été élu gouverneur.

a-t-il rétorqué ce mardi 14 juin 2022, dans un entretien avec la RFO.

Paul Katenga déclare par ailleurs que le camp Kapalata va user de toutes les voies de recours pour recouvrir son droit.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *