28 janvier 2023
Ville de Kisangani, RD Congo
Sport

LINAFOOT D2/Dynamique – Makiso : les entraîneurs entre confiance et méfiance

À l’occasion du match de la 4ème journée du championnat national de la LINAFOOT Division 2, le FC Dynamique affrontera le CS Makiso ce mardi 28 Novembre 2022 au terrain de l’Athénée Royal de Kisangani. En attendant, les entraîneurs des deux équipes se sont présentés à la traditionnelle conférence de presse d’avant match ce lundi.

Pour son tout premier match de la saison, FC Dynamique va jouer face à une équipe du CS Makiso en panne de confiance depuis le début de la saison. les Corbeaux boyomais ont du mal à s’envoler avec seulement 1 point sur 9 possibles, acquis lors de sa dernière rencontre face au promu, l’AS Nouvelle Espérance (1-1). À cet effet, l’entraîneur du FC Dynamique, Rovin Bolamba, a évoqué l’état d’esprit de ses joueurs avant leur entrée en lice.

D’emblée nous devons carrément dire que c’est un avantage pour Makiso, qui a déjà joué 3 matchs. Le vrai test d’évaluation de l’équipe, c’est le match pour lequel nous nous sommes entraînés mais que nous n’avons pas encore joué. L’état d’esprit et bon, nous allons entamer ce match avec beaucoup de détermination et nous allons voir si les joueurs vont encore réaliser l’exploit de la saison passée, même si les gens se posent des questions vu que Dynamique a vendu beaucoup des joueurs (…) Nous allons faire avec des joueurs disponibles.

Rovin Bolamba n’a pas manqué de parler du mauvais début de saison de Makiso. L’expérimenté entraîneur estime que le niveau de son ancien club n’a pas baissé.

Il y a beaucoup des paramètres qui entrent en ligne de comptes pour que l’équipe gagne ou perde. Le fait de perdre ne veut pas dire que l’équipe n’est pas bonne. Nous avons vu quelques matchs, que ça soit Makiso, Malekesa, Nika ou Nouvelles, c’était des matchs de très haut niveau (…) On croit que toutes les équipes sont bonnes. Gagner ou perdre, dans le football il y’a beaucoup d’erreurs. Cette équipe de Makiso reste une bonne équipe.

Malgré un effectif très remanié, avec notamment le départ de Moise Sandja au Blessing de Kolwezi ou encore Christian Basa transféré à l’Étoile du Kivu. Le coach expérimenté ne compte pas changer son schéma tactique.

Le schéma tactique dépend du système de jeu. Le meilleur système de jeu est celui qui est pratiqué avec les joueurs qu’on possède. Donc, le système que nous utilisons souvent, dont les joueurs pratiquent le mieux, c’est le 4-3-3. Pour les arrivées, dans ce système ils jouent mieux.

Quant à lui, Roger Lopepe, l’entraîneur du CS Makiso, s’est montré méfiant pour ce match, malgré des départs signalés du côté de son adversaire. Cependant, ce dernier n’a pas caché non plus sa détermination.

Ça reste toujours un match de haut niveau. On ne peut pas se focaliser sur tous ces départs. Bien-sûr qu’il y’a des départs, mais il y’a aussi des arrivés qu’on ne peut pas les minimiser, et sachons qu’un match de football se joue sur des petits détails. Tout peut arriver, mais nous jouerons demain pour gagner.

Le mauvais début de saison de Makiso n’a laissé personne insensible. Les contre-performances répétées de l’équipe aura suscité de nombreuses réactions chez les supporters. L’entraîneur n’a pas échappé à la question à ce sujet.

Nous sommes prévenus depuis la défaite contre Malekesa. Je pense qu’on a un peu amélioré. Nous travaillons en conséquence et on comprend l’envie des fanatiques. Ils ont besoin de la victoire, ils ont envie de gagner, on n’a pas d’autres choix, nous devons répondre à leurs préoccupations.

Notons que le match entre le CS Makiso et le FC Dynamique est prévu pour ce mardi 28 Novembre 2022 à 15h (heure locale) au terrain de l’Athénée Royal de Kisangani.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *