30 novembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Sport

Ligue des champions (F) CAF : le FCF Mazembe gagne d’entrée

Belle entame en phase de groupes de ligue des champions féminine de la CAF pour les Corbeaux dames du Tout Puissant Mazembe, ce lundi 31 Octobre 2022. Elles ont réussi à s’imposer par la petite de marge d’un but à zéro, devant la formation égyptienne de Wadi Degla. Ce, grâce à l’unique réalisation de Merveille Kanjinga.

Dans le grand stade de Marrakech au Maroc, le club congolais représentant de la zone UNIFFAC, le FCF Mazembe, s’est montré très déterminé dès l’entame du match avec une bonne lancée offensive portée sur la star de l’équipe qui a rapidement trouvé le chemin de filets dès la septième munite de jeu et cloué le sort des égyptiennes qui étaient pourtant bonnes et joueuses dans l’ensemble d’un match âprement disputée, à l’occasion de la première journée de cette prestigieuse compétition, dans le groupe B. (1-0)

Courte mais précieuse, la victoire de l’équipe féminine de Mazembe donne un bel espoir aux congolaises pour la suite de la compétition, avant d’affronter les nigérianes de Beyelsa Queens représentant l’UFOA B, le jeudi 3 Novembre prochain, toujours au grand stade de Marrakech. Ça sera sans l’attaquante Justine Bousou, transfuge du FCF Tosepela de l’Ituri, sanctionnée par un carton rouge face aux égyptiennes.

Dans l’autre match du groupe, les nigérianes de Beyelsa Queens ont courbé l’échine devant Mamelodie Sundowns (1-2). L’équipe sud africaine d’ailleurs championne en titre et qui partage désormais la première place du groupe avec Mazembe, sera opposée aux congolaises le 6 Novembre pour la troisième et dernière journée de la phase de groupes.

Pour cette deuxième édition, huit équipes réparties en deux groupes de quatre prennent part à la compétition. Les deux premières de chaque groupe seront qualifiées pour les demi-finales. La CAF a introduit un prize money à hauteur de 1,55M de dollars répartis comme suit : 400.000 pour le vainqueur, 250.000 pour le finaliste malheureux , 200.000 pour les demi-finalistes, 150.000 pour le troisième de chaque groupe et 100.000 pour les derniers ; autant dire que Mazembe ne quittera pas la compétition main bredouille.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *