26 novembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Société

La femme kinoise et la journée du 08 mars

La date de la journée internationale des femmes est intimement liée à la grève générale et aux manifestations des femmes russes, à Petrograd, le 23 février 1917, en organisant des rassemblements clandestins, la lutte, était de vouloir faire protéger les femmes victimes des violences.

Peu à peu, ce mouvement s’est répandue dans les pays d’Europe et en suite dans le monde entier, toujours dans l’objectif de promouvoir la valeur et les droits dans la société.

A Kinshasa, la conception semble être tout autre. Ici, nous pouvons constater que chaque 08 mars, la ville est plutôt décorée en pagne, jusqu’à la tombée de la nuit, mères, jeunes filles et même petites filles, toutes déambulant le long des rues de la capitale pour aller fêter, des restaurants pris d’assaut, au rendez-vous, danses, cris, boissons alcooliques, etc.

Pour elles, c’est la fête, et n’en savent rien de la lutte pour les droits des femmes.

Le combat pour les droits des femmes en République démocratique du Congo est encore visiblement à sa genèse, la lutte, est donc toute fraîche et fragile.

1 Comment

  • Domix Lusamba 9 mars 2022

    Félicitations et belle réflexion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *