26 novembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Société

Kisangani : vive tension au marché central à cause d’une éventuelle vente
d’une portion de terre

Les vendeurs d’Ilot 2 du marché central ont été déguerpis par le servie de la Marie chargé de la gestion dudit marché, ce vendredi 19 novembre.

Une situation qui a indigné les vendeurs de cette partie du marché, qui sont montés au créneau pour demander au Maire “d’arrêter de vendre les portions de terre au marché.”

Nous sommes indignés par la situation actuelle du marché central. Nous sommes vendeurs et nous vivons du commerce, mais aujourd’hui le maire de la ville décide de nous déguerpir, nous disons non à cela, il doit arrêter de vendre le marché car c’est un bien de l’Etat.

a déclaré l’un de ces vendeurs.

Informé de la situation, le Gouverneur ad intérim de la Tshopo, Maurice Abibu Sakapela, est descendu au marché central pour palper du doigt la situation et trouver une solution quant à ce. Après avoir écouté le Maire de la ville qui pensait construire un dépôt pour la mairie et certains vendeurs, Abibu Sakapela a instruit à ce dernier de suspendre le processus de construction dudit dépôt, pour construire des étalages et laisser la population vendre dans la quiétude.

Construisez des étalages ici pour que la population vende, cherchez même d’autres endroits à l’intérieur du marché pour mettre des étalages. C’est ça mon point de vue et celui de la population.

a-t-il exigé.

Il faut noter que c’est pour la énième fois que la Mairie est accusé d’une éventuelle vente de cette portion de terre du marché central.

CÉLESTIN BOTOLEANDE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *