10 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Société

Kisangani – Marché d’exposition des entrepreneurs : avec ses innovations pour les jeunes, l’INPP était au rendez-vous

Ce samedi 18 juin 2022 à la place des martyrs dans la ville de Kisangani, l’Agence belge pour le Développement (ENABEL) en partenariat avec la Fédération des Entreprises du Congo (FEC), a organisé le marché d’exposition des jeunes entrepreneurs boyomais.

Dans cette exposition, plusieurs produits et services ont été exposés par des jeunes de Kisangani. C’est un marché des entrepreneurs de l’incubateur Elikya qui a vu jour, sous l’égide de la FEC/Tshopo.

L’Institut national de Préparation professionnelle (INPP) Tshopo n’a pas loupé ce rendez-vous : il a marqué sa présence parmis tant de participants, et ce, en tant que service de l’État qui accompagne les entreprises dans la qualification professionnelle de leurs personnels. L’INPP Tshopo a, pour sa part, exposé l’offre des formations et autres matériels.

Vous avez vu l’exposition des Jeunes entrepreneurs qui ont exposé leurs produits qu’ils sont en train eux-mêmes de fabriquer et commercialiser, et l’INPP Tshopo est venu exposer ses services, faire voir au public boyomais ce que l’INPP Tshopo fait en tant qu’entreprise de l’État, en tant que structure de formation.

a déclaré Julien Byamungu, sous directeur de l’INPP Tshopo, et d’en renchérir :

L’INPP a exposé la machine électronique de lavement qui peut être utilisée s’il n’a pas d’énergie électrique. Comme nous savons qu’à Kisangani il y a un problème d’électricité, cette machine peut être utilisée avec le groupe électrogène, également avec le panneau solaire, nous avons également exposé la sonnerie de surveillance, le panneau solaire que l’INPP apprend aux gens comment installer. À part cela, nous avons également mis à la disposition du public boyomais, l’offre de filières de formation qui s’organisent à l’INPP Tshopo.

Dans cette exposition, l’INPP Tshopo s’est donné la mission de stimuler les jeunes entrepreneurs à avoir le goût de formation en vue d’améliorer les qualifications de leurs agents.

Ils sont Jeunes, ils sont en train de créer les entreprises, ils vont utiliser du personnel. Alors, il faut aussi investir dans le capital humain. Pour ce faire, il faut faire recours à la formation à l’INPP.

a indiqué le sous directeur de l’INPP Tshopo.

Retenez que ce marché d’exposition a eu lieu après l’organisation du premier concours de jeunes entrepreneurs de Kisangani, qui a donné quelques prix aux entreprises de jeunes entrepreneurs, notamment le HD Madjengo, qui a gagné le prix de la meilleur viabilité parmis les 13 projets compétiteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *