10 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Education

Kisangani : l’UNIKIS va exploiter ses terrains, deux facultés bénéficiaires

La faculté de Médecine et Pharmacie, ainsi que celle de droit de l’Université de Kisangani (UNIKIS), seront dotées chacune d’un bâtiment de deux niveaux. Le lancement des travaux de constructions de ces locaux a eu lieu ce lundi 04 juillet 2022. Ceci s’est fait tour à tour non loin des cliniques universitaires et derrière le bâtiment abritant l’école supérieure d’hôtellerie et tourisme de cette institution.

Ces deux bâtiments dont les travaux ont été amorcés par l’UNIKIS devraient abriter chacun 6 auditoires. La construction de ces bâtiments de deux niveaux est confiée à l’entreprise YETU qui travaille en partenariat avec l’entreprise KIN Construction.

Selon l’ingénieur constructeur, Pacifique Mapendo, chaque auditoire aura la capacité d’accueil de 205 à 300 étudiants. Il fixe la durée de travaux à une année.

Notre bâtisse est constituée d’un bloc 1+1 c’est-à-dire, deux niveaux. Au rez-de-chaussée, nous aurons 3 auditoires et au premier niveau 3 auditoires. Ce qui fait 6 auditoires au total.

a-t-il indiqué par la suite.

Le Recteur de l’Université de Kisangani, Jean Faustin Bongilo, dans une métaphore sur la célébration du mariage religieux, compare son rôle dans l’exécution de ce projet à celui du pasteur qui joue le rôle de catalyseur. Toute fois, il avertit l’ingénieur constructeur que l’UNIKIS va avoir un œil regardant sur le déroulement de ces travaux.

Jean Faustin Bongilo, Recteur de l’UNIKIS

Monsieur l’ingénieur constructeur, vous portez une responsabilité et un devoir incommensurable de réaliser à l’avantage de l’Université de Kisangani, l’ouvrage auquel nous allons poser la première pierre. Vous nous invitons à nous voir de temps en temps, mais je vous dis que nos regards tous ici sont en prévenance sur vous. Nous allons veiller à ce que les travaux avancent et que dans la durée que nous venez de fixer vous-même, nous puissions disposer des bâtiments.

a martelé le recteur de l’Université de Kisangani.

Par ailleurs, les étudiants, à travers leur représentant, remercient le ministre de l’ESU pour ce geste qui va certes résoudre tant soit peu, le problème de l’insuffisance des auditoires à l’Université de Kisangani.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *