10 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Société

Kisangani : « Les enfants vivent dans les conditions inhumaines » dénonce le parlement des enfants et jeunes de la Tshopo

Le parlement des enfants et jeunes de la Tshopo (PARDE) dénonce les mauvaises conditions dans lesquelles vivent les enfants gardés au sein de l’établissement Garde pour Enfant de Kisangani.

Dans leur plénière du lundi 28 février, les députés membres de ce parlement ont échangé sur cette question et appelé les autorités à intervenir en faveur de ces enfants en conflit avec la loi.

C’est dans la salle de la mairie de Kisangani que le parlement des enfants et jeunes de la Tshopo a tenu cette plénière comptant pour le mois de février, à laquelle le Maire de la ville, le chef de division de la justice, les jeunes parlementaires et autres invités ont pris part.

Ces jeunes parlementaires ont discuté autour de la situation des enfants gardés dans l’établissement de Garde pour Enfant de Kisangani.

D’après le rapport présenté à la plénière, ces enfants vivent dans des conditions inhumaines, tel qu’affirmé par le député Fabrice Debo. Il indique également que le parlement s’attend à ce que l’Etat puisse intervenir. Il formulera en ce sens des recommandations qui seront envoyées aux autorités.

Notez par ailleurs que cette plénière est la deuxième de l’année 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *