1 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Religion

Kisangani : le jubilé d’or de la 8ème CEPAC a vécu

Connue pour sa contribution au développement et au bien être social, la 8ème communauté des églises de pentecôte en Afrique centrale (CEPAC) a célébré avec faste son jubilé d’or pendant 3 jours, sous le rythme d’une campagne d’évangélisation organisée à l’esplanade de la grande poste de Kisangani.

Pour ce dimanche 31 juillet 2022, le révérend Jean Mateso, orateur du jour, a tiré sa prédication des livres d’Esther chapitre 3 verset 7 et Jacob chapitre 5 verset 16, avant de parler de la genèse de sa communauté.

Le centenaire est pour nous un mémorial qui représente premièrement un moment pour rendre hommage à ceux qui ont fait des sacrifices pour l’avancement de cette communauté, acceptant avec foi de mourir pour l’œuvre du Seigneur. Deuxièmement, ce centenaire est pour nous une opportunité d’évaluer notre parcours : nos faiblesses et nos forces, mais aussi une occasion de célébrer nos réalisations et de réfléchir sur quel héritage léguer aux générations futures. Et enfin, cette célébration est une occasion de festivité parce que nous avons totalisé 100 ans d’unité et de pérennisation des acquis.

Prenant part à cette grandiose manifestation, le Gouverneur ad intérim de la Tshopo, Maurice Abibu Sakapela, a invité toutes les couches de cette communauté à travailler pour l’avenir de cette église :

Nous considérons la journée d’aujourd’hui comme étant une belle occasion pour s’arrêter un moment, afin de faire l’évaluation des 100 premières années d’évangélisation de l’église CEPAC, une occasion de jeter les jalons pour le centenaire suivant, bien que nous ne serons pas là, mais nous devons jeter les bases pour les générations futures. C’est donc le grand moment pour que toutes les couches de l’église réfléchissent pour voir ce qu’il faut faire pour pérenniser cette œuvre de Dieu.

A son tour, le président de l’assemblée provinciale, Gilbert Bokungu, a exhorté les chrétiens de la 8ème CEPAC à prier pour les dirigeants pour que la paix règne dans la province, car cette dernière traverse des moments difficiles et aussi de prier pour nos frères et sœurs de l’Est du pays.

Par ailleurs, une remise de brevets à titre honorifique, est intervenue, aux plus anciens chrétiens, aux meilleurs donateurs de l’église et aux délégués régionaux honoraires.

Notez que ce centenaire sera célébré dans toutes les provinces où sont implantées les églises de la 8ème communauté des églises de pentecôte en Afrique centrale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *