30 novembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Santé

Kisangani : « La santé induit le travail, et le travail induit le développement » (Bienvenu Bolongue Limote)

Le Groupe Bolongue Action a lancé la campagne de dépistage d’hypertension artérielle ce lundi 10 octobre, en collaboration avec le centre médical Papa Boande de la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC), à Kisangani, se remémorant ainsi de la journée mondiale du cœur célébrée le 26 septembre de chaque année.

Cette campagne, comme souligne Jean de Dieu Bolongue, Coordonnateur de cette organisation humanitaire, vise entre autres à faire connaître à chacun sa « normotension», c’est-à-dire la pression artérielle normale, obtenir les données sur niveau de l’hypertension dans la ville de Kisangani, évaluer le tau de prévalence de l’hypertension au sein de la population, catégoriser selon le projet et programme de GBA les cas dépistés positifs, en vue d’identifier le mode de leur prise en charge et faire enfin la promotion de l’appareillage.

Cet expert cardiologue définit l’hypertension artérielle comme l’élévation des chiffres tensionnels au-dessus des chiffres normaux, c’est-à-dire:

Chaque personne a sa tension artérielle normale, les personnes âgées ont souvent des tensions artérielles élevées et cette élévation de la tension artérielle ne s’accompagne pas toujours des signes de l’hypertension artérielle, les activités physiques peuvent augmenter les chiffre artériels sans qu’ils soient diagnostiqués comme étant hypertension artérielle.

a-t-il expliqué, avant d’indiquer :

Il est utile et important que chaque personne puisse connaître les chiffres tensionnels normaux en vue de prendre des mesures nécessaires pour sa prévention.

a-t-il ajouté.

Le docteur Bienvenu Bolongue, député provincial élu de Kisangani, pour sa part, après s’être officiellement dépisté, comme le premier cas, rappelle que l’hypertension artérielle est incriminée la première des causes responsables des maladies cardiovasculaires.

Voilà pourquoi nous, en tant qu’élu du peuple, avons pensé que nous devons prêcher par des exemples, en nous faisant dépister, en contrôlant notre tension artérielle afin de prévenir la maladie cardiovasculaire.

a-t-il commenté, tout en appelant toute la population de Kisangani à emboîter le pas, afin que chacun sache comment protéger son coeur dans les jours à venir.

Cette campagne qui rentre dans le cadre du projet de lutte contre les maladies cardiovasculaires, concerne en première phase les habitants de la commune Makiso avec comme site de dépistage le centre médical Papa Boande et le centre de santé Bolongue pour les habitants de la commune Kabondo. Elle va aller du 10 octobre au 10 novembre 2022.

Les personnes âgées allant de 16 ans au delà, peuvent se faire dépister gratuitement. Pour ce qui est de problème cardiaque, il y a un prix promotionnel, et des examens spécialisés, nommant l’ECG est prévu en cas des complications en rapport avec le cœur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *