10 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Education

Kisangani : la marche des étudiants réclamant la reprise des cours étouffée par la police

C’est dans une attitude pacifique, haut les mains scandant « kelasi ezonga », que les étudiants qui réclamaient la reprise immédiate des cours ont été dispersés par les éléments de la Police nationale congolaise (PNC), ce lundi 28 février 2022, alors qu’ils étaient encore à quelques mètres du point de départ.

Des coups des balles, gaz lacrymogène et arrestations en cascade… telle est l’ambiance qui a régné cet avant-midi au campus central de l’Université de Kisangani (UNIKIS) dans une marche qui n’a durée que quelques minutes. Ils étaient munis des pancartes potant plusieurs messages adressés au gouvernement congolais.

Nous réclamons la reprise immédiate des cours trop c’est trop.

Scandaient-ils.

Après être dispersés, ils se sont rendus au gouvernorat de province où ils ont obtenu un rendez-vous pour ce mardi 01 mars 2022, bien qu’ils n’ont pas pu rencontrer le Gouverneur.

Aux dernières nouvelles, deux étudiants auraient été interpellés par les agents de la Police nationale congolaise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *