8 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Securité

Kisangani : « J’appelle les jeunes filles et garçons à s’enrôler en masse dans l’armée pour défendre notre patrie » (Me. Trésor Baita)

C’est dans un message adressé aux jeunes citoyens congolais ce mardi 1er novembre 2022, que le président de l’Union des valeurs Tshisekediste (UVT), a invité ces derniers à intégrer massivement l’armée, en vue de « défendre l’intégralité nationale », qui depuis plusieurs années, est menacée par des attaques extérieures, surtout dans sa partie Est.

Au nom de cette famille politique qu’il représente à Kisangani, Maître Baita a proposé au chef d’État congolais de rendre obligatoire l’adhésion des jeunes à l’armée pour servir la nation congolaise en situation de guerres :

Face à la situation actuelle qui prévaut actuellement dans notre pays, particulièrement dans la province du Nord Kivu, caractérisée par l’agression de notre pays par le Rwanda dans le territoire de Rutshuru, il y a nécessité que chaque député provincial fasse une déclaration dans sa province pour dénoncer et condamner cette incursion et des actes que ce mouvement terroriste perpètre sur nos compatriotes à l’Est, tout en accordant un indéfectible soutien à nos forces armées à l’instant au front et au Chef de l’Etat, premier victime moral de cette barbarie.

a-t-il dit, avant d’ajouter :

Aujourd’hui, la RDC est convoitée par plusieurs forces négatives actives à l’Est du pays. J’appelle les jeunes filles et garçons à s’enrôler en masse dans l’armée. Je propose au Président de la République que cette adhésion des jeunes à l’armée soit une obligation à tout jeune après avoir décroché son diplôme d’État, car l’armée congolaise a vraiment besoin d’une ressource humaine pour faire face aux ennemis qui du jour le jour, souhaitent voir la chute de notre pays. Je sais qu’avec Dieu, l’UVT la RDC sera épargnée de l’acharnement de nos voisins. Et avec la vision du Chef de l’État, nous continuerons à nous battre pour instaurer une paix durable dans notre cher et beau pays la RD Congo.

Il importe de rappeler que c’est depuis la semaine dernière, que la RDC a décidé de rompre ses relations diplomatiques avec le Rwanda suite à la persistance des attaques du M23 à Rutshuru. Cette situation rend le Congo dans un état de précarité grave. La RDC accuse le Rwanda d’être dernière les terroristes du M23 qui massacrent des paisibles citoyens congolais, une accusation qui n’est toujours pas acceptée par le pays de Kagame.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *