1 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Société

Journée mondiale de la lutte contre la traite des personnes : Abibu invite les familles à envoyer les enfants à l’école

L’agence pour la prévention et la lutte contre la traite des personnes (APLTP) a clôturé ses activités à Kisangani, par une cérémonie commémorative de la journée mondiale de la lutte contre la traite des personnes, organisée ce samedi 30 juillet 2022 dans l’amphithéâtre de l’Université de Kisangani (UNIKIS).

Une semaine a suffi à l’APLTP, cette agence sous tutelle de la Présidence de la République, pour sensibiliser les acteurs de première ligne et la population contre la traite des personnes, dans le cadre de la journée mondiale de la lutte contre ce crime.

Ce samedi, la cérémonie organisée par cette agence a connu la participation de son excellence la directrice de cabinet adjointe du Président de la République, Nicole Ntumba, le Gouverneur intérimaire de la province de la Tshopo, Maurice Abibu Sakapela, des autorités provinciales, urbaines et sécuritaires, quelques enseignants de l’Université de Kisangani, le représentant des étudiants et son adjoint, et bien d’autres invités.

Prenant la parole, le chef de l’Exécutif provincial a rappelé le danger de la traite des personnes, cette violation de droits de l’homme qu’il définit comme crime qui consister à considérer la personne humaine comme une chose à exploiter, une marchandise à vendre. Pour lui, la traite des personnes constitue une menace et un danger pour le développement de la société. Il a ensuite appelé les familles à s’impliquer dans la lutte, en montrant aux enfants le chemin de l’école.

Je saisie cette occasion pour encourager les familles à profiter de la gratuité de l’enseignement pour envoyer les enfants à l’école, et ainsi les retirer de la rue et de toute exposition qui ne s’accommode pas avec la dignité humaine.

a déclaré Abibu Sakapela, avant de remercier, au nom de toute la population de la Tshopo, le Président de la République, pour la gratuité de l’enseignement de base.

Guy Bao Ebamu

De son côté, Guy Bao Ebamu, a un peu plus tôt, rappelé toutes les formes de la traite des personnes. Le coordonnateur adjoint de l’APLTP a également, au nom de toute l’agence, exprimé ses gratitudes à tous les participants aux différentes sensibilisations, mais aussi à la cérémonie du jour.

Alors qu’un court-métrage sur la traite des personnes a été ensuite projetée, la cérémonie s’est clôturée dans une ambiance festive, avec un cocktail à la clé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *