8 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Santé

Ituri : la tuberculose fait rage dans la prison centrale de Bunia

Depuis quelques années, la prison centrale de la ville de Bunia dans la province de la l’Ituri, fait parler d’elle au sujet de la situation de ses détenus. Visiblement, ce feuilleton continue d’engendrer des nouveaux sujets.

En effet, cette maison pénitentiaire est prise en proie par une nouvelle vague de contamination. Il s’agit de la tuberculose, dont la prison centrale de Bunia a enregistré 90 cas à l’espace de 3 mois, alors que 200 détenus courent le risque de contamination à cette maladie, rapporte la Radio Okapi.

Pour cet effectif de 92 détenus malades, la zone d’isolement est construite seulement pour une capacité de 16 malades. Ils sont au-delà de 50 ceux qui sont à la première phase ; donc la phase intensive. Et puis, ils sont maintenant à l’intérieur de la prison avec risque de développer une souche résistante qui sera encore plus dangereuse comme une arme biologique.

a alerté le docteur Wathum Ucircan, médecin directeur du centre hospitalier de cette prison, au micro de la source précitée. Pour lui, le problème sanitaire est accentué par la situation générale précaire dans laquelle se trouvent les prisonniers.

Sachez par ailleurs que depuis le début de l’année 2022, 12 cas de décès ont été enregistrés dans la prison centrale de Bunia. Le lieutenant colonel Camille Nzonzi Mokonyo, directeur de cette maison carcérale, attribue ces décès aux maladies mais aussi au manque des intrants nécessaires au centre hospitalier de cet établissement pénitentiaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *