10 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Securité

Ituri : la grande évolution du bilan de la récente attaque ADF à Mambasa

Dans l’Ituri comme dans d’autres provinces de l’Est de la République démocratique du Congo, les affrontements entre l’armée congolaise et les groupes rebelles semblent loin de se terminer.

A en croire Selemani Salambongo Mbida, chef de chefferie Babila-Babombi, dans le territoire de Mambasa, qui s’est confié à nos confrères de 7sur7.cd, le bilan de la dernière attaque attribué aux ADF dans ce coin de la province de l’Ituri, est revu à la hausse : il est passé de 2 à 16 morts.

Le bilan de la récente attaque des rebelles ADF la soirée du mardi est revu à la hausse. Pour le moment, on compte 16 morts et plusieurs portés disparus voire de nombreux biens pillés. Les assaillants ont surpris les civils en pleine activité champêtre notamment à Ntombilo, Kotakoli et près de la rivière Asefu, limite entre le Nord-Kivu et l’Ituri. C’est là où ils ont exécuté les civils en masse avant de se volatiliser dans la nature.

a-t-il précisé à la source précitée, ce mercredi 31 août 2022.

L’informateur a poursuivi en indiquant, par ailleurs, qu’un calme apparent est revenu dans ces entités, ce, après l’intervention en renfort des éléments des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC).

En dépit de ce retour de calme, la population s’est massivement déplacée suite à cette tuerie, aussi, faut-il le noter, quasiment toutes les activités sont paralysées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *