26 novembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Securité

Ituri : des miliciens CODECO tués par des bombardements des hélicoptères des FARDC

Trois retranchements des miliciens de la Coopérative pour le Développement du Congo (CODECO) ont été bombardés par des hélicoptères de combats des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), dimanche 26 décembre.

Il s’agit des retranchements Digene, Andisa et Dungu, des sites miniers situés dans la région minière de Mungwalu dans le territoire de Djugu, province de l’Ituri.

Relayé par 7sur7, le porte-parole de l’armée dans la province de l’Ituri, lieutenant Jules Ngongo, a dressé le bilan de ces affrontements.

Les forces armées ont traité avec succès toutes les cibles des ennemis où les CODECO et leurs alliés se retranchaient pour attaquer Mungwalu. Lors de ces opérations aériennes avec l’appui feu des hélicoptères de combat des forces armées, un bilan provisoire de 31 miliciens CODECO neutralisés et plusieurs blessés dans le camp ennemi.

A-t-il affirmé, dans un bilan qu’il indique être provisoire.

Alors que c’est pour la 6e fois que les FARDC mènent des opérations aériennes contre les miliciens CODECO dans la région de Mungwalu à Djugu, le lieutenant Jules Ngongo appelle la population à leur faire confiance.

administrator
Journaliste ▶️Twitter : @EmeryKabongoM ▶️Facebook : @EmKabongo ▶️Instagram : @emery_kabongo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *