6 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Interview Musique

INTERVIEW : « Je suis très déterminé à honorer le Bas-Uele » (Elie le Portugais)

L’ambiance de la publication des candidats retenus pour le concours Vodacom Best of the Best Class22 continue de toucher la sensibilité de la culture congolaise. Parmi les artistes qui vivront cette aventure à Kinshasa, vingt-et-un sont déjà connus, dont Elie Ngbatala Kamadema, représentant de la province du Bas-Uele.

Ce lundi 06 juin aux environs de 23h, l’artiste chanteur et animateur Eli le Portugais, a été proclamé gagnant de sa province. Ce mardi, il s’est exprimé à notre micro et nous a confié ses sentiments quant à sa participation à cette compétition musicale.

Joël Kisezo et Germain Busoke de Kaba Lisolo, chez Elie le Portugais

Quelles sont tes impressions après ta proclamation ?

J’ai une grande joie car mon rêve de décennie se réalise aujourd’hui. Je remercie toutes les autorités de Buta, chef-lieu de la province de Bas-Uele (ma province d’origine), les fans de Kisangani et de Buta, de m’avoir aidé à la sensibilisation et surtout à liker la vidéo postée par Vodacom.

Tu as œuvré pendant très longtemps à Kisangani, mais tu es allé postuler au Bas-Uele, comment justifies-tu cela ?

Kisangani c’est ma ville, c’est ici que j’ai fait ma carrière ; ce n’est pas la peur qui m’a poussé de postuler à Buta, mais j’ai suivi mon origine. C’est là que je pouvais avoir plus de likes qu’à Kisangani. J’ai eu des likes ici et à Buta.

Quant à une confusion qui se laisse lire entre Joseph baraka et Eli le Portugais, tous deux artistes de Kisangani, le Chanteur boyomais de 2e voix a fait savoir qu’il part à Kinshasa pour honorer tous ses fans, mais particulièrement ceux du Bas-Uele.

Parle-nous de tes débuts en musique

C’est depuis 2008 que je suis sur la scène musicale, mes idoles sont Fabregas et Werrason. C’est avec mon premier titre « Besoin d’Amour » que j’ai eu plus de visibilité et c’était ma sortie. Mais ce projet (Vodacom Best of the Best) je le préparais il y a presqu’une décennie aujourd’hui. Après mon échec à la Super Star 2015, je ne me suis pas découragé, j’ai dû travailler dur et aujourd’hui je suis niveau national.

As-tu déjà remporté un trophée dans ta carrière ?

Oui ! C’était lors d’une compétition tenue à Baye dans le territoire de Bondo (au Bas-Uele) qui avait réuni plusieurs artistes de ce coin et je l’avais rempoté.

As-tu des atouts pour remporter le Vodacom Best of the Best ?

Personnellement je travaille déjà et je suis engagé pour atteindre la finale. Je me suis fait des représentants dans chaque ville et quand on aura des numéros, ce sont ceux là qui vont me booster pour le vote.

« Bana Kisangani, bana Buta, bana Bas-Uele, bo banga te, nakei na Kinshasa pona bino mpe nako memela bino trophée wana » a précisé l’artiste.

Signalons qu’actuellement Elie le Portugais évolue bien sur la scène avec ses sons, entre autres Vita Lova, Amour vrai, Kamulangu…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *