1 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Securité

FARDC – M23 : c’est reparti !

Alors que le Président rwandais, Paul Kagame, aurait enfin révélé pourquoi il serait en soutien aux terroristes du M23, le territoire de Rutshuru dans le Nord-Kivu est de nouveau sous les coups de balles.

Les affrontements souvent accélérés et quelques fois en intermittence entre les Forces armées de l’a République démocratique du Congo (FARDC) et les terroristes du M23, prouvent combien le conflit entre Kinshasa et Kigali est loin de son dénouement.

En effet, après un week-end pourtant calme, le territoire de Rutshuru dans la province du Nord-Kivu a repris sa casquette de champ de bataille entre les deux parties, ce lundi 4 juillet 2022.

A en croire Actu30, c’est dans certaines entités du territoire de Rutshuru notamment dans les groupements de Jomba et de Kisigari, que le population a entendu des détonations d’armes lourdes et légères depuis l’avant-midi.

Une communication officielle sur la situation est donc entendue de la part de l’armée congolaise qui, jusqu’à l’heure actuelle, n’en a fait aucune.

Suivez-nous sur Instagram ⬇️

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *