1 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Education

Échauffourées à l’UNIKIS : le comité de gestion réagit

Une vive tension s’est observée ce mardi 24 mai 2022 à l’Université de Kisangani (UNIKIS). Les étudiants habitant les homes de cette institution ont manifesté colère, réclamant la baisse des frais de loyer qui sont revus à la hausse.

Lors du conseil extraordinaire de l’Université de Kisangani, le comité de gestion piloté par le Recteur Jean Faustin Bongilo, avait décidé de fixer les frais de loyer aux homes à 100 $, équivalant à 200.000 FC, soit 10 $ ou 20.000 FC par mois. L’année dernière, les étudiants logés dans ces homes ont payé 125.000 FC. Cette augmentation n’a pas mis étudiants d’accord, ces derniers se sont révoltés dans la matinée de ce mardi.

Saisi de la situation, le comité de gestion de l’UNIKIS s’est réuni d’urgence avec tous les maires des blocs (homes) des étudiants pour dialoguer.

Parlant au nom du Recteur, le secrétaire général académique, le professeur Juakali Mbumba, fait savoir aux maires que le comité de gestion ne fait qu’appliquer la décision du conseil de l’Université qui s’est tenu le 13 mai dernier.

Nous parlions déjà depuis longtemps avec eux. L’année passée ils payaient 125.000 FC, mais notre comité de gestion, à l’arrivée, a trouvé qu’avec le 125.000 FC, les résultats n’ont pas été fameux. Nous voulons faire quelque chose, intervenir pour ce qui est des travaux des toilettes, des courants, des infrastructures, avec le 125.000 FC, ça ne pourra pas faire grand chose.

a-t-il expliqué.

De leur côté, les étudiants expriment leur ras-le-bol.

Ce qui nous a poussé à revendiquer notre droit, c’est l’indignation. On est tous entrain de constater que le nouveau comité de gestion n’a pas pris en compte ce qui s’est passé avec le comité passer. Nous demandons aux camarades de rester toujours aux aguets, d’écouter. Ayons l’habitude de réclamer nos droits en respectant les textes.

a déclaré le maire de Boyoma II, un des homes des étudiants.

Les homes de l’UNIKIS ont la capacité de d’accueillir 350 étudiants, cette institution en compte à son sein au moins 8000. Un délai de 30 jours a été donné pour l’enregistrement et le paiement de ces frais à la banque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *