10 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Société

Bunia – traque de motos sans plaque d’immatriculation : le Maire calme le jeu

Le 18 janvier dernier, la Police nationale congolaise (PNC) lançait une campagne d’arrestation de véhicules et motos, privés comme de transport commun, sans plaque d’immatriculation. Après une grosse agitation créée par cette opération dans la ville de Bunia, le Maire de la ville met un peu d’eau dans le vin.

Sur instruction de l’autorité provinciale, le commissaire supérieur John Cabwine suspend cette traque d’engins sans plaque dans la ville. Une décision qui vient après deux jours très mouvementés dans les rues de Bunia, avec des échauffourées qui ont coûté la vie à un élément de la Police de Circulation routière (PCR) au boulevard de Libération.

Cependant, l’autorité urbaine indique qu’en dépit de la levée de cette mesure, les motards ont un délai de 26 jours pour se procurer volontairement des plaques d’immatriculation.

Dépassé ce délai, des nouvelles mesures seront étudiées…

a précisé le Maire de la ville, le commissaire supérieur John Cabwine, avant de donner une petite justification de la levée de cette mesure :

Je ne dois pas accepter des manifestations dans la ville. Partant de plaintes et soucieux de la population, le gouverneur ne devait que répondre positivement.

Au-delà du policier qui a perdu la vie dans ces affrontements avec les motards et autres conducteurs, le bilan provisoire fait état d’un autre mort (un taximan), ainsi qu’un blessé. Plusieurs motos auraient été saisies par les éléments de la PNC.

administrator
Journaliste ▶️Twitter : @EmeryKabongoM ▶️Facebook : @EmKabongo ▶️Instagram : @emery_kabongo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *