26 novembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Société

Bunia : chasse ouverte aux véhicules et motos sans plaque d’immatriculation

Depuis le matin du 18 janvier 2022, le boulevard de libération de la ville de Bunia et les grandes rues sont asséchés de la circulation habituelle. Les secondes rues, les avenues ainsi que les routes rarement praticables, se sont vues beaucoup trop visitées par des hors la loi de transport.

Une campagne d’arrestation de véhicules et motos, privés comme de transport commun, circulant dans la ville sans plaque, est lancée par la police.

La plupart des véhicules circulent sans plaque et sans aucune raison, alors que le prix de la plaque varient entre 150$ et plus, suivant la marque et l’année de fabrication du véhicule.

Mais les conducteurs de motos, quand à eux, se plaignent du prix élevé de la plaque, qui est de 35$, et plaident pour une réduction au prix favorable.

Les agents de circulation, couramment appelés roulages, se sont positionnés dans des coins stratégiques, au nombre de plus de deux, afin de bien traquer leurs proies, d’où un agent de circulation a perdu la vie suite à des incompréhensions entre lui et les circulants. Et les agents de l’ordre ont été obligés de tirer des coups de balles afin de disperser l’attroupement de la population.

Suite à cette situation, la pénurie de l’essence, l’augmentation de son prix, ainsi que celui d’une course chez un taximan ne sont pas passées inaperçus ; car la plupart de stations ont fermé et les motards étaient moins nombreux au service de la population.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *