26 novembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Justice

Bas-Uélé : les candidats magistrats veulent passer leur test à Kisangani

Le test de recrutement des magistrats se tiendra le 9 octobre prochain dans les 11 anciennes provinces de la République démocratique du Congo. Pour le Bas-Uélé, un problème de lieu se pose.

En effet, ayant envoyé leurs dossiers à Kinshasa, les 30 candidats magistrats de la province du Bas-Uélé sont contraints de se rendre dans la capital pour y passer leur épreuve. Cependant, ce dimanche 11 septembre, ils ont exprimé leur souci de passer ce test à Kisangani, dans la province voisine de la Tshopo. Ces derniers poussent plusieurs raisons, notamment celles liées aux difficultés de se déplacer vers Kinshasa.

C’est pour concourir à la représentativité provinciale d’une part, et réduire la distance qui sépare Kinshasa avec la province du Bas-Uélé, d’autre part.

explique l’un des candidats, relayé par la Radio Okapi.

Pourquoi ces candidats avaient-ils volontairement expédié leurs dossiers à Kinshasa ? Leur réponse est claire : le Premier président de la Cour d’appel de Buta, Edmond Soko, n’avait pas voulu s’en charger. De son côté, celui-ci dit n’avoir pas été mandaté pour ça.

A près d’un mois du concours, les candidats du Bas-Uélé sont donc dans l’incertitude. Reste à savoir si leur vœu de rallier Kisangani pour l’épreuve sera exaucé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *