28 janvier 2023
Ville de Kisangani, RD Congo
Société

Tshopo : l’INPP présente ses civilités et ses projets en gestation au ministre provincial du travail

En séjour à Kisangani depuis samedi dernier, le représentant de l’Agence française pour le développement (AFD), Pierre Decombe, ainsi que le coordonnateur du projet INPP-AFD-CTR, François Zoka, accompagné du directeur provincial de l’INPP, Pierrot Loango, ont effectué une visite de courtoisie au ministère provincial du travail et prévoyance sociale, Heri Baraka, ce lundi 14 novembre 2022.

Il s’agissait, pour la délégation de l’Institut national de Préparation professionnel (INPP)/Tshopo, de présenter ses civilités au nouveau ministre provincial du travail et de la prévoyance sociale, mais aussi, de présenter à ce dernier la situation actuelle de cette institution publique.

Au sortir de cet échange, le coordonateur du projet INPP-AFD-CTR, s’est exprimé au sujet de cette visite :

C’est un devoir recevabilité, parce que nous sommes une institution de l’Etat et nous sommes bénéficiaires d’un financement conjoint de la France et la RDC, donc il est normal que nous venons rendre compte à l’autorité locale. (…) C’est aussi une exigence en matière de demande d’accompagnement car en tant qu’autorité publique, le ministre a le devoir de pouvoir accompagner toutes les œuvres qui se trouvent sous sa bannière.

a expliqué François Zoka.

Alors que cet échange a également tourné autour de l’exécution des projets de réhabilitation et de construction des bâtiments de l’INPP, de son côté, le ministre provincial du travail et prévoyance sociale n’a pas caché sa satisfaction :

La Tshopo est une vaste province qui veut décoller et ce décollage ne peut se faire qu’avec le concours des uns et des autres. Les projets de réhabilitation de ce bâtiment et construction de ce site est une fierté pour la province. Je pense que le gouvernement provincial sous la houlette de son excellence Madeleine Nikomba ne doit que vous accompagner pour que tous ces projets puissent engendrer d’autres projets qui vont favoriser la création des emplois dans la Tshopo.

a déclaré Heri Baraka.

Pour rappel, l’INPP/Tshopo a démarré les travaux de construction de ses nouveaux bâtiments ultramodernes en avril dernier. Ces bâtiments serviront de cadres d’apprentissage et d’acquisition des connaissances pour la population boyomaise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *