6 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Santé Société

Tshopo : la DJSCFV dénonce la mégestion et le détournement à la DPS

Dans une déclaration faite ce vendredi 1er octobre 2021, la Dynamique des Jeunes de la Société Civile Forces Vives (DJSCV) de la Tshopo, est montée au créneau pour dénoncer la mégestion et le détournement a grande échelle, à la Division Provinciale de la Santé (DPS) Tshopo.

Pour cette dynamique, une sorte de règne en monarchie absolue et en kakistocratie s’observe au sein de la DPS Tshopo, et cela suite à l’imbroglio semé par le chef de division Francis Baelongandi. Ainsi, elle s’insurge contre le calamiteux système de la santé en province.

Quelques révélation ont été faites quand a ce, notamment :

La politisation de la DPS qui a conduit à la suspension d’un médecin traitant à l’hôpital général de Makiso, sous l’instrumentalisation des autorités provinciales, la disparition de 23000$ de frais de transport camionneuse de zone de santé pour la campagne de distribution de moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée, l’affectation de certains médecins qui n’ont pas de numéro d’ordre et n’ont pas fait de training, etc.

Face à cela, la DJSCFV demande au ministre et secrétaire général de la santé, d’annuler toute commission d’affectation signée par le gouverneur ad intérim considérée comme une mise en place anti administrative. Aussi, la suspension du chef de division de la Tshopo pour avoir induit en erreur le gouverneur ad intérim, créant ainsi des troubles au sein de la province.

Sans cela, elle réserve le droit d’utiliser d’autres voies légalement reconnues et même faire monter leur ras-le-bol.

CÉLESTIN BOTOLEANDE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *