10 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Santé

Tshopo : des médecins renforcent leurs capacités de prise en charge du paludisme

Début lundi 13 juin dernier à Kisangani, d’un atelier de formation des formateurs de prestation de santé de la Division provinciale de la Santé (DPS) Tshopo, sur le paludisme.

Tenu à l’hôtel Ninive dans la commune Makiso, cet atelier de 7 jours est organisé par le ministère congolais de la santé avec l’appui du fonds mondial. Près de cent médecins venus de 23 zones de santé de la DPS/Tshopo prennent part à cette rencontre.

Docteur Bene Amissa, médecin coordonnateur du programme national de lutte contre le paludisme, PNLP/Tshopo, parle de l’objectif poursuivi dans cette formation :

Nous avons fait ça pour essayer de renforcer un peu leurs connaissances et les capacités dans la prise en charge correct du paludisme dans la province de la Tshopo. L’autre objectif est de réduire les cas de morbidité à 40% dans la communauté et de réduire tous les cas de mortalité à 50%. C’est ça notre objectif général.

a-t-il souligné.

Cette lutte pour la réduction des cas de morbidité et de mortalité du paludisme par la Division provinciale de la Santé Tshopo concerne l’ensemble de la province.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *