30 novembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Securité

Nord-Kivu : les FARDC neutralisent des Mai-Mai à Lume

Trois miliciens Mai-Mai étaient tués et un autre capturé par les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), la nuit du jeudi 7 au vendredi 8 Juillet 2022, à Lume, dans le secteur de Rwenzori, en territoire de Beni province du Nord-Kivu.

Nouvelle confirmée par le porte parole de l’armée à Beni, le capitaine Anthony Mualushayi, qui précise que cela est intervenu lors des accrochages entre les deux parties, dans une attaque qui a couté la vie à une dizaine des civils dans ce coin.

Ces combattants ont attaqué et incendié une structure sanitaire à Lume dans la soirée du 7 Juillet. Treize civils étaient tués, certains par balles et d’autres par la machette, avant l’intervention de l’armée congolaise. Le porte parole des opérations Sokola 1 dans le grand nord, a précisé que ce belligérant identifié comme du groupe Dido capturé, a été remis entre les mains des services de sécurité spécialisés.

Pour l’instant, une accalmie s’est installée dans cette partie que contrôle les FARDC, mais la traque de ces assaillants se poursuit vers la colline Burumiha où ils se sont enfouis.

Il y a deux mois, une autre attaque qui a ciblé la même commune rurale de Lume, avait fait mort d’hommes et plusieurs dégâts matériels étaient enregistrés, précisément en date du 31 Mai 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *