1 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Société

Kisangani : les habitants de la cité Pecho sous une menace de déguerpissement

Dépôt le mercredi 13 juillet dernier, du rapport sur la situation que prévaut dans la cité Pecho, située dans le quartier Motumbe, commune Makiso. Un rapport élaboré par la société civile forces vives de la province de la Tshopo.

La société civile forces vives de la Tshopo a présenté aux autorités de la ville son rapport sur sa descente à la cité Pecho. Descente effectuée le mardi dernier pour écouter les habitants de ladite cité. Ces derniers accusent le propriétaire de cette cité de menacer de les déguerpir, s’ils ne terminaient pas au délai fixé le rachat des parcelles qu’ils occupent. Franck Linaito, rapporteur provincial de la société civile forces vives de la Tshopo, donne l’essentiel dudit rapport.

Nous demandons à la population qui habite cette cité, par rapport à leurs conventions, que chacun puisse aller s’acquitter librement de ce qu’il a. Et aussi, nous voulons dire au docteur Adipepe, par rapport à l’échéance qu’il leurs avaient accordée, nous souhaiterions qu’il puisse aller même au-delà, puisqu’actuellement, la population est entrain de croupure à la misère.

a indiqué Franck Linaito.

Signalons que la menace de déguerpissement de la population habitant la cité Pecho a commencé depuis la semaine dernière, par le nouveau propriétaire, qui est le docteur Flavien Adipepe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *