6 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Education Société

Kisangani : les étudiants catholiques ont célébré le centenaire du MIEC

Le Mouvement International des Etudiants Catholiques de Kisangani (MIEC) a célébré, ce dimanche 3 octobre 2021 à la paroisse Saint Jean Paul 2 dans la commune Makiso, son centenaire depuis sa création en Suisse en 1921.

A cette occasion, une messe a été dite par Monsieur l’Abbé Victor Mbatu, président du Centre Pastoral et aumônier diocésain de CALCC, qui a, dans son homélie, demandé aux étudiants présents de s’engager pour le développement de l’église dans l’evengelisation et l’éducation des jeunes dans tous les secteurs de la vie, aussi, d’apprendre à être au service de la société en acceptant la souffrance qui est une voie de succès et de réussite.

Il est à noter qu’au cours de cette même célébration, le nouveau comité provincial du MIEC a été investi, et quand à ce, l’actuel président Matin Agbema n’a pas hésité de placer son mot au micro de kabalisolo.com :

J’ai plusieurs défis à relever en ce moment crucial que traverse ce mouvement, je dois de prime abord implanter le MIEC dans toutes les institutions de la ville, je vais me battre aussi au plus vite que possible pour renouer la relation entre les étudiants de l’IFA yangambi et ceux de l’UNIKIS. Je vais me confier aussi à écouter tous les étudiants et surtout le représentant des étudiants musulmans.

Prenant la parole avant la fin de la messe, Monsieur l’Abbé Dieu Donné Kambale Kasika, aumonier diocésain du mouvement, a adressé un message de sensibilisation aux étudiants : il veut que ces derniers évitent les points sexuellement transmissibles, les sciences au culte, le détournement des frais académiques et surtout le jeu de hazard, notamment parifoot.

L’avenir de demain se prépare dès aujourd’hui.

a -t-il conclu.

Signalons que l’activité a été marquée par la présence de la représentation du gouverneur de la province, de la marie et de plusieurs autres autorités tant politiques que religieuses.

Créé dans le but d’evengeliser les milieux universitaires, le MIEC a vu jour vers les années 1921 dans la ville de Fribourg en ouest de la Suisse, sous le nom de Pax Roman.

JOEL KISEZO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *