10 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Musique

Kisangani : Jaysix s’impatiente de monter sur scène

L’artiste totémique Amisi Abdallah Jaysix, gagnant de la compétition Vodacom Best of the Best 2019, est arrivé à Kisangani ce mardi 02 Août 2022 pour livrer un concert le dimanche 07 Août prochain au village Teza (ex Roda).

Dès son arrivée, le chanteur, animateur, rappeur et compositeur congolais a précisé, au cours d’un point de presse, qu’il est venu pour satisfaire le grand public boyomais et surtout « kopesa Makambu ».

Répondant aux questions de la presse, l’artiste a commencé par faire un petit rappel sur ses débuts dans la musique, lui qui a connu un parcours dans l’ombre loin de Kinshasa.

J’ai commencé la musique depuis Kalemie. J’ai étudié à Moba-port, mais depuis mon bas âge, j’ai toujours été inspiré par Koffi Olomide, mon idole. Son style de rumba me plaît beaucoup. J’étais danseur et je chantais un peu, j’ai longtemps bossé au gueto, j’ai fait plusieurs concerts au Maniema, et voilà que j’ai été sélectionné pour le BOB édition 2019, où je suis sorti gagnant.

a-t-il confié, avant d’aborder son style de musique, tout en vantant son savoir faire dans le domaine.

Je suis talentueux et polyvalent. Je fais du rap, de la rumba, je suis animateur et chanteur.

Le surnommé villageois de Maniema, au-delà de son trophée de Vodacom en 2019, a été plusieurs fois produit en concert live à Kinshasa, à Maniema et dans l’Est du pays, où il a été favorablement encouragé.

Pour sa première apparition à Kisangani, Jaysix a hâte de prester aux côtés des artistes boyomais, auxquels il a tenu à lancer un message, ainsi qu’aux amateurs de la culture.

Je suis leur ami artiste, c’est pour moi une fierté et un honneur de faire le même podium avec eux ce dimanche. Qu’ils viennent m’accompagner pour qu’ensemble nous fassions des bruits. Le grand message que j’ai pour les amoureux de la culture boyomaise c’est de venir me soutenir en marquant la présence le dimanche.

Signalons que Jaysix a un EP (minu album) de six titres. Il est venu à Kisangani pour accompagner le lancement de la fondation Aimé Teza.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *