6 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Société

Kisangani : énième délestage annoncé par la SNEL

À la Société nationale d’électricité, un refrain ne fait que se répéter au fil du temps : panne et délestage. Comme pour dire, des mêmes causes produisent des mêmes effets.

Le groupe numéro 3 de la Centrale hydroélectrique de la Tshopo est à l’arrêt depuis le mardi 29 mars 2022, consécutivement à une panne mécanique. Cette mauvaise nouvelle dont la population boyomaise en a pris l’habitude est annoncée par la SNEL via un communiqué signé ce mercredi 30 mars.

A l’arrivée, la SNEL indique qu’un délestage de 6 jours sera observé, soit du 30 mars au 4 avril, sauf imprévu, en vue de la réparation de cette panne. Les techniciens sont à pied d’œuvre pour y arriver, peut-on lire dans ce communiqué.

Par ailleurs, elle fait savoir qu’avec l’unique groupe numéro 2 qui est resté en service, la capacité de la Centrale hydroélectrique de la Tshopo est réduite de 6 MW, soit un passage de 12 à 6.

Comme d’habitudes, la Société nationale d’Electricité a conclu son annonce en pressant ses excuses à sa clientèle pour d’éventuels désagréments dues à cette situation.

administrator
Journaliste ▶️Twitter : @EmeryKabongoM ▶️Facebook : @EmKabongo ▶️Instagram : @emery_kabongo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *