26 novembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Religion Société

Kisangani : célébration de la 56ème journée mondiale de communications sociales

Le 29 mai de chaque année, l’Eglise universelle célèbre la journée internationale de communications sociales. « Écouter avec l’oreille du cœur », c’est le thème retenu pour célébrer cette journée en cette année 2022.

Comme il est de coutume, le Souverain Pontife n’a pas manqué d’adresser un message aux journalistes et communicateurs à travers le monde.

Il existe un usage de l’ouïe qui n’est pas une véritable écoute, mais son contraire : écouter en secret. De ce fait, une tentation omniprésente qui, à l’ère du web social, qui semble s’être accentuée, est celle d’écouter et d’espionner, instrumentalisant les autres à notre profit. Au contraire, ce qui rend la communication bonne et pleinement humaine, c’est précisément l’écoute de la personne en face de nous, face à face, l’écoute de l’autre duquel nous nous approchons avec une ouverture loyale, confiante et honnête (…) L’écoute est donc le premier ingrédient indispensable du dialogue et de la bonne communication. On ne communique pas si on n’est pas avant tout écouté, et on ne fait pas de bon journalisme sans la capacité d’écouter. Pour offrir une information solide, équilibrée et complète, il est nécessaire d’avoir écouté pendant longtemps. Pour raconter un événement ou décrire une réalité dans un reportage, il est essentiel d’avoir su écouter, disposé même à changer d’avis, à modifier ses propres hypothèses initiales.

note le message du Pape François.

À Kisangani, pour marquer cette journée, la sous commission de moyens de communication sociale de la paroisse Bienheureuse Anuarite a saisie cette occasion pour faire comprendre aux jeunes la pensée du Pape François, au cours d’une journée de réflexion tenue ce dimanche 29 mai au Scolasticat.

Professeur Arthur Cimwanga, président de la sous commission des moyens de communications sociales de la paroisse Anuarite, au delà de tout, a exhorté la génération actuelle à l’utilisation rationnelle des moyens de communication, surtout ceux de masse mis à leur disponibilité facile.

Il faut faire attention aux moyens de communication actuels, ils sont couteau à double tranchant. Ils peuvent nous aider à propager la bonne nouvelle, ils peuvent aussi nous porter préjudice si nous les utilisons mal.

souligne le professeur Arthur Cimwanga.

Retenez que la journée mondiale de communications sociales a été instituée par l’initiative de l’Eglise catholique, à l’issue du concile Vatican II, pour manifester la prise de conscience des enjeux de société (moraux et spirituels) que représentaient les moyens de communications sociales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *