10 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Société

Kisangani : Boyoma Boyoma attaqué par des présumés kuluna, Tube Amani dénonce un règlement de comptes

À Kisangani dans la commune Makiso, le bâtiment connu sous le nom de Boyoma Boyoma a été copieusement saccagé dans la nuit du jeudi 28 au vendredi 29 avril 2022, par des présumés kuluna non autrement identifiés.

D’après quelques témoins trouvés sur le lieu, l’événement s’est déroulé à 2h du matin lorsqu’il y avait encore quelques clients dans la boîte. Une bande de garçons non identifiés, accompagnés de quelques policiers armés, sont entrés par le derrière du bâtiment, commençant à casser les murs et piller plusieurs biens.

Lorsque j’ai entendu les bruits des gens et des cassures j’ai pris fuite, je suis sorti par devant pour alerter les gens et saisir le boss Tube Amani, Responsable de l’espace.

a déclaré le gèrent de Boyoma Boyoma.

Monsieur Tube Amani, le responsable connu de ce bâtiment, manifeste sa désolation et affirme avoir perdu plusieurs biens de valeur, entre autres son coffre fort ayant 180 milles dollars américains cassé, un colis de diamant, un congélateur, un générateur KVA, des chaises et bouteilles cassées…

C’est de l’incivisme cet acte, et c’est l’insécurité manifestée en pleine ville et que nous devons dénoncer. Ce bâtiment m’appartient et ça c’est de la destruction mechante et de la violation. C’est très honteux de voir quelqu’un qui se prétend avoir des documents de cette étendue, sans même gagner le procès, arrive à m’envoyer des kuluna pour me traiter de la sorte. J’appelle la justice à faire son travail.

a déclaré Tube Amani.

A en croire les propos de la victime, ceci nous laisse croire qu’une partie de ce bâtiment serait en dispute entre deux camps et que l’affaire n’est pas encore tranchée. Dossier à suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *