30 novembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Société

Kisangani – 6 ans de la résolution 2250 : YALI Tshopo demande sa mise en œuvre

Une conférence s’est tenue ce jeudi 9 décembre à l’Espace américain de l’Université de Kisangani par le réseau Résolution 2250 Tshopo, qui regroupe plusieurs organisations, dont YALI/Tshopo, en commémoration des 6 ans de la résolution 2250 de l’Organisation des Nations unies.

Deux exposés ont été présentés par deux membres de la dite structure : le premier, celui du maître Éric Lososo, qui a abordé le côté juridique de cette résolution, tout en rappelant l’article 215 Constitution qui dispose que le droit international est une base du droit congolais. Il prime sur les lois dès leur ratification et publication. Il a demandé au gouvernement de tenir compte de ladite résolution, qui parle de la protection de la jeunesse, la paix et la sécurité.

Germain Mukulangando, coordinateur de YALI Tshopo, a à son tour parlé de différents piliers de la résolution 2250 de l’ONU, qui intéressent la jeunesse, notamment la participation des jeunes dans des postes de prise des décisions, la protection de la jeunesse, ainsi que la sécurité des jeunes.

A cela, il a demandé aux jeunes de se mobiliser pour que cette résolution soit en application dans notre pays.

Nous jeunes, nous devons nous mobiliser, organiser des actions, pour que la jeunesse soit représentée favorablement dans des différents postes politiques de notre pays.

a-t-il déclaré.

Après la conférence, l’activité devait se poursuivre au cimetière des victimes de 6 jours, mais cela n’était pas fait comme prévu, suite à la résistance de quelques victimes de la geurre de 6 jours qui pensaient que cette activité a été organisée par des personnes qui ont détourné l’argent de l’indemnisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *