10 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Culture

Festival Ngoma 11 : « La malice des hommes », la pièce remplie d’émotion jouée par le collectif des artistes Boyomais

La onzième édition du Festival Ngoma a ouvert ses portes au grand public ce vendredi 24 septembre 2021, une pièce a été illustrée avec succès sur les scènes Boyomaises.

La malice des hommes, une pièce de l’artiste Burkinabé Aristude Tarnakbar, mise en scène par Innocent Bolunda, a été interprétée sur les planches de théâtres de l’espace culturel Ngoma par le collectif des artistes Boyomais, dont les acteurs de la pièce ont tenu en haleine le public présent dans la salle.

Cette pièce a permis au public de voir sur scène un « dirigeant » qui instaurant un régime dictatorial ou il était le seul garant du pouvoir en place et se prenait pour un dieu, tout en commettant des crimes : assassinat de Massi et de Georgette sa copine. On lui impose la démocratie multipartite comme condition de toute intervention dans son Etat, ce qui lui poussa à convaincre Hasard et sa nièce Binta de créer chacun un parti politique d’opposition, avec comme mission de faire semblant de s’opposer à lui. Il finit par être assassiné aussi par son entourage.

Entre rires, émotions et réflexions, les spectateurs ont manifesté leur joie.

PAUL YANGAMBIA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *